J'aime lire. J'aime le livre : retour sur une expérience numérique avec ma Kobo Glo.

24 mars 2013


Il y a à peine trois ans, je faisais partie de celles qui disait « la liseuse ne passera pas par moi », « le livre numérique n'égalera jamais le livre papier ».
On n'a pas le touché, ni l'odeur, ni les belles reliures...  La lecture ne pourra pas être la même.

Entre temps, j'ai travaillé sur le livre numérique et les liseuses. Je leur ai consacré mon mémoire de l'an dernier.
Curieuse d'en apprendre plus sur nouvel objet technologique qui modifie nos habitudes de consommation, et de lecture...



Depuis quatre mois, j'ai une Kobo Glo entre les mains. Ma Kobo, rose girly ! Poids plume (185gr), elle me suit partout et je peux déjà dire que je ne pourrais plus m'en passer.
Le jour où elle devra me quitter, elle va me manquer.


  Pourquoi la Kobo Glo et pas une autre ? 



Lors de mes travaux passés, j’ai pu comparer de nombreuses liseuses, et voir quelles étaient les évolutions annoncées. Les écrans avec guide d’éclairage, les écrans couleurs, les écrans souples
La couleur sera un véritable plus, mais ça ne semble pas être pour maintenant.
En revanche, le guide d’éclairage (des LEDs qui vont éclairer l’écran) est bel et bien là.

J'ai d’abord acheté cette liseuse pour pouvoir lire mes cours partout, sans être obligée de rester derrière mon écran d'ordinateur (je suis des cours par correspondance). Et surtout pour moins me fatiguer les yeux. Pour lire les PDF et profiter pleinement de leur mise en page, je les convertis grâce au logiciel Calibre en .epub, le format généralisé du livre numérique.
Dans l'ensemble, la mise en page reste la même, et pour certains documents, elle se trouve légèrement modifiée – rien de méchant, ça ne gène pas à la lecture, ni à la compréhension.

D'ailleurs, je gère ma bibliothèque d'ouvrages numériques sur mon ordi avec Calibre, trouvant la bibliothèque de Kobo bien trop limitée.

La prise en main de la Kobo Glo est très intuitive. Il est difficile de faire plus simple. Un bouton On/Off/Veille – un bouton pour allumer ou éteindre "la lumière"(les LEDs).

Je ne regrette absolument pas d'avoir choisi cette liseuse.


La lecture, comment est-ce ? 


Très agréable, surtout avec l’éclairage intégré, qui s'avère très utile en basse lumière ou dans le noir (il n’éblouit pas). Pratique aussi lorsqu'on est dans les transports, ou que l'on souhaite lire dehors en fin de journée (à la plage... ^^).
Il est possible d’activer ou désactiver cet éclairage selon nos souhaits, un simple petit bouton est positionné en haut de la Kobo Glo. Pas de reflets causés avec le soleil. L'écran mat des liseuses est doté d'une technologie e-Ink, (de l’encre électronique).
Cette technologie rappelle directement le papier, la lumière n'émane pas de l'écran (comme avec un écran LED d'ordi, de Smartphone ou tablette), mais se réfléchit sur l'écran, comme avec le papier.

Lorsque vous touchez votre écran pour changer une page, celle-ci ne s'anime pas comme sur une tablette tactile (on n'a pas le coin de page qui se tourne), mais charge.
Le chargement se fait instantanément. L’écran tactile répond très bien, les pages (ou menus) arrivent de suite sans attendre.


 Je consomme quoi comme livre ? 


Je profite du large catalogue d'e-books gratuits pour me replonger dans mes classiques et auteurs favoris (comme Jane Austen) ! Je découvre la version originale du Livre de la Jungle, ou de Pinocchio.

La première chose que j'ai faite ? Relire Alice au Pays des Merveilles !
J'ai aussi la possibilité de découvrir et profiter pleinement de roman d'auteurs qui s'auto-publient, et ce à moindre coût. On peut trouver des ouvrages à quelques centimes, comme pour une dizaine d'euros.

Je compare avant d'acheter la version numérique d'un ouvrage sorti récemment.
Il n'est pas rare de voir que la version Poche est moins chère que la version numérique... Je fais tous mes achats depuis mon ordinateur, et non depuis ma Kobo (sauf pour des gratuits, au pire si je me plante, je ne risque rien).

Je trouve que le catalogue d’achat de Kobo (comme pour les Kindle, ou les e-books sur l’iPad) est très mal fichu ! (Et encore, je reste polie). Il est difficile de faire une recherche, rien n’est classé comme il faut (l’élève qui a suivi une formation en documentation que je suis a juste envie de s’écrier « c’est quoi ce bordel ?! »).
Pas besoin d’être "une bibliothécaire à chignon" pour être exaspérée devant aussi peu de considération envers le lecteur (et consommateur) qui souhaite effectuer une simple recherche.
On cherche par tranche d’âge, elles sont trop larges (vive le « jeunesse » qui couvre le 3 – 16 ans, c’est pas tout à fait le même type d’ouvrages), les genres sont mélangés, vous demandez « langue française » on vous colle des ouvrages en langues étrangères, vous recherchez par auteurs, tous ces ouvrages ne s’affichent pas, etc… 
Bref, pour dire qu’il m’est plus facile d’acheter depuis mon ordi que depuis ma liseuse (ça vaut aussi pour les tablettes et leurs catalogues intégrés).


Lorsque que j’achète sur le site de la Fnac (qui fonctionne avec Kobo), mes ouvrages se retrouvent directement sur ma liseuse sans que j’ai eu besoin de relier cette dernière à mon ordinateur.
Il suffît de l’allumer pour voir mes nouveaux romans apparaître.

A la base j'achète peu de romans neufs, et très rarement des Brochés (le prix me freine toujours). Je fais partie des indécises, qui sont toujours tentées de prendre trois ou quatre romans. Mais à une vingtaine d'euros pièces, je suis obligée de faire un choix, pour ne repartir qu'avec un ouvrage, et c’est frustrant. 
Le plus souvent, je les emprunte en bibliothèque, à des amis, à de la famille ou je me les fais offrir. 

Le numérique ne m’empêchera pas d'acheter les livres papiers que je désire, ni mes albums illustrés que j'aime tant. Mais grâce au numérique, je vais pouvoir lire plus, avec moins de contrainte, et ça me fait drôlement plaisir d'avoir cet accès (supplémentaire) à la lecture ! 



 Et vous, tenté par l'expérience du livre numérique ? 




La Kobo Glo, 129,90 euros, disponible en plusieurs coloris à la Fnac.
Calibre : http://calibre-ebook.com





Retrouvez cet article sur le Blogzine So Busy Girls


18 commentaires

  1. Je réfléchis sérieusement à m'acheter une liseuse et je pensais à la Kobo. Mais est ce que tu sais si c'est possible et pratique pour lire de la bd? Je lis beaucoup de mangas dans les transports et du coup je suis toujours chargée comme un mulet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne vais pas être la meilleure pour te conseiller. Les BDs ou Mange que je lis je les emprunte en bibliothèque. J'en ai quelques uns sur ma liseuse, tous en epub. Je déconseille le format PDF (à moins de le convertir), parce que je trouve que le fichiers sont difficiles à lire.
      Avec l'epub on peut zoomer (je lis souvent le contraire sur le net...). Mais on perd en qualité. Je trouve va dommage parce que si j'aime la BD, le Manga (ou l'album jeunesse) c'est bien pour le coup de crayon de l'illustrateur.
      Après, il existe un format spécial BD/Manga, le .CBR ou .CBZ.
      Il paraît que c'est appréciable de lire avec ces formats, mais je n'ai pas encore essayé.

      Supprimer
  2. C'est certainement très bien mais pour l'instant je reste fidèle à mes livres mais je changerai sans doute d'avis. Bises miss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On aime ou pas, c'est personnel. Mais c'est sûr que ce n'est pas comme un livre. On ne lit pas de la même manière.
      Bises <3

      Supprimer
  3. Largement tentée mais me faut encore le temps d'y réfléchir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu nous diras si ça te plaît.
      En tout cas, quand on l'a testé, dur de faire sans (tellement légère qu'elle ne se sent pas dans le sac à mains ^^).

      Supprimer
  4. J'ai la Kobo Glo également, et je ne peux que confirmer tes propos. L'achat de livres et le logiciel Kobo est très restreint...

    Mais étant toujours en vadrouille, si un simple livre de poche convient tout à fait, quand on lit un pavé ou qu'on part en vacances la liseuse est parfaite. Et le rétro-éclairage est ultra pratique (par exemple quand j'attends 30 min au ciné le début de mon film... génial!)

    Je regrette qu'il ne soit pas encore possible d'avoir les versions numérique des livres papier qu'on achète... Ce serait juste parfait. Du coup n'aimant pas (du tout) acheter des livres numériques, je n'achète que des livres papier (et puis j'ai besoin d'avoir une vraie bibliothèque), pour le prix c'est plus agréable (et pareil pour les versions poche beaucoup moins chères), quitte à télécharger illégalement les copies numérique de mes livres... (pas bien, mais je ne vais pas non plus payer 2 fois) afin de pouvoir continuer ma lecture n'importe où !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi je regrette qu'on ne puisse pas avoir la version numérique des livres papiers qu'on achète !
      Je comprends que ce système doit être difficile à gérer pour les livres qu'on a acheté dans le passé. Mais pour ceux qu'on achète actuellement ils pourraient essayer de mette quelque chose en place.
      Comme toi je n'ai pas envie de payer deux fois le même contenu.

      Ca soulage des pavés, et pas seulement pour les transports en commun. Même les soirs de flemme, un plaid sur le canap, ou lecture au lit. La liseuse est toute légère ^^

      Supprimer
    2. Oui, s'il est impossible d'avoir les copies numériques des livre qu'on possède déjà, je ne comprends pas pourquoi il n'y a pas d'offre désormais lorsqu'on achète un livre papier (par exemple la copie numérique pour 2€ de plus).

      Je navigue entre mon kobo et mes livres papier, le plaisir n'est pas le même, comme tu le dis le rapport à la lecture n'est pas le même. La liseuse permet de lire partout et facilement, le poids plume est un atout et la possibilité d'avoir plusieurs livres sur soit est un atout majeur. Et l'accès aux livres gratuit est juste formidable !

      Supprimer
  5. Moi je ne pourrai pas lire avec un livre électronique, j'ai trop besoin du papier !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je disais la même chose, et j'ai changé d'avis.
      Par contre, mon amour pour les livres papiers, et les bibliothèques n'a pas changé. Je crois qu'au contraire, j'adule encore plus les "beaux" livres.

      Supprimer
  6. Je le veux !!!!!!!!!!!!! ♥♥♥

    RépondreSupprimer
  7. Je pensais comme toi, et comme toi j'ai changé d'avis et opté pour... la kobo glo!
    L'écran rétroéclairé et le nombre hallucinant de formats lus par la liseuse par rapport aux autres m'ont convaincus!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'elle lit plein de formats :)

      Supprimer
  8. J'ai investit ya peu dans la kobo aura et j'en suis plus que ravie. Je lirai tjrs des livres papiers mais ça me permet d'avoir de la place dans ma chambre alors je suis bien contente.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi je lis et achète toujours des livres papiers. Mais ça me permet de lire plus et de l'avoir toujours dans mon petit sac à main. J'adore le fait que ce soir léger, fin, avec une bonne autonomie.

      Supprimer
  9. Je suis tombée par hasard parce que je cherchais des shampooings bio ... Et me voici en train de lire votre article sur les liseuses numériques, alors que je lutte contre moi-même depuis quelques semaines pour me retenir d'en acheter une ^^ On dirait bien que vous avez des choses à me dire !

    Apparemment, vous voilà séduite depuis plus d'un an par la liseuse. Je crois que je vais me laisser tenter avant les vacances pour n'emporter qu'un poids plume dans mes bagages. Probablement la Kobo Aura HD pour préserver mes vieux yeux :-)

    Je poursuis la lecture de votre blog ... Juste comme ça, avez-vous testé les maquillage bio UNE ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour UNE, j'ai un de leur fard (mais qui depuis à été reformulé). Je ne fus pas conquise à 100% mais je retenterai. Parait que les nouvelles versions sont plus pigmentées, et ils ont des blush 100% naturel (qui me tentent beaucoup !).

      Pour la liseuse, ça allège beaucoup le sac à main (et la valise !). Je trouve ça bien plus reposant qu'une tablette ou un écran d'ordinateur.
      L'avantage, c'est que l'on peut choisir la taille de police (changer la police aussi, ajouter des marges...) pour optimiser le confort de lecture.

      Bonne fin de journée à vous.
      Bises

      Supprimer

Vous lire sera un plaisir, n'hésitez pas à laisser un petit mot avant de reprendre la route !