Robe dos nu, (base d'un patron burda), préparation des beaux jours.

14 janvier 2016

J'avais adoré le patron de la Robe dos nu "Burda n°123" (magazine du mois de juin 2015).
J'avais réalisé une version cet été dans un coton à motifs bleus.

J'ai voulu retenter l'expérience de ce patron, mais cette fois-ci dans un tissu un peu plus "habillé".
Il s'agit d'une toile de costume, trouvée chez Toto.





Je reste moyennement satisfaite du rendu final, il n'est pas aussi joli qu'espéré, je dois dire que je n'ai pas choisi le tissu le plus adapté à ce type de tenue (ça aurait sans doute pu convenir à une jupe comme la Fatale Sister de Vanessa Pouzet).

Par rapport au patron de base, peu de modifications : suppression des deux pans du dos pour y mettre des bretelles.
J'ai du abaisser la fermeture éclaire pour gagner un peu d'aisance. J'aurais sans doute du couper le tissu dans le biais pour gagner un peu d'élasticité ou prévoir 1 à 2cm de plus sur la jupe/dos, (ce tissu étant plus rigide que celui utilisé lors de ma première version). Question taille ça va toujours, mais je me sentais moins libre de mes mouvements.
Le rendu final n'est pas aussi chic qu'avec une fermeture invisible mais au moins je peux bouger et me sentir à l'aise :).



C'est en forgeant que l'on devient forgeron. Avec le temps je ferais moins d'erreurs sur mes alliances "choix du tissu/patron". ;)
On dira que ça fait parti de mes bonnes résolutions pour 2016.

--
Edit 2 mars 2016 :
J'ai modifié le bas du dos.




--


Robe Burda Dos Nu
Version 1 :

 

















Rendez-vous sur Hellocoton !




Porcelaine

12 commentaires

  1. Elle a tout de même l'air vraiment jolie cette robe ! J'aime beaucoup la découpe avec le biais...

    RépondreSupprimer
  2. Hello ! Ouahou la robe reste tout de même magnifique ! Tu es dure envers toi-même dis donc ! Le rendu est vraiment top ! J'aimerai savoir faire ça de mes dix doigts.. Pour l'instant tricot et broderie me suffisent lol :)
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Emeline, disons qu'avec un peu plus de réflexion au préalable avant la coupe, j'aurais pu avoir un rendu plus net. :(
      J'aimerai beaucoup savoir tricoter ! Surtout en ce moment où les températures d'hiver se sont installées, où un pull fait main serait sans doute très appréciable à porter :)
      Bonne journée à toi.

      Supprimer
  3. Je dirai même plus, c'est en cousant que l'on devient couseron !
    Cela fait partie de mes phrases préférée !
    Jolie cousette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! tout à fait ^^
      Et puis, les erreurs aident l'apprentissage :)

      Supprimer
  4. Salut,
    Je découvre ton blog par T&N et je trouve cette deuxième version plus jolie que la première. Je ne parle pas de la qualité du travail mais des modifs que tu as apportées au patron. J'aime beaucoup cette nouvelle version, le dos nus est magnifique. Je me demande juste si la fermeture ne devrait pas se prolonger un peu, jusqu'au bord. C'est pas choquant, c'est juste surprenant au premier regard.
    Côté tissu, je pense que tu as raison, cela m'a l'air encore un peu épais,essaie peut-être d'aller vers un tissu plus léger et un peu d'élasthane mettrait encore plus en valeur les découpes de cette robe. Bonne cousette et à bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton message.
      En effet la fermeture montait jusqu'en haut. Mais ce tissu qui s'avère au final "rigide" et cette fermeture qui montait plus haut me gênait dans certain mouvement. (D'où le fait que j'aurais peut-être du couper dans le biais pour avoir un peu plus d'aisance, ou garder 2cm de plus pour la partie dos/fermeture). J'ai préféré la descendre et pouvoir porter la robe en journée (et non la réserver aux soirées-terrasse).

      J'hésite à modifier ces deux "pointes" au dessus de la fermeture, les "couper", pour que ça fasse une ligne plus douce.

      A bientôt.

      Supprimer
  5. Magnifique réalisation.. Je suis fan du dos nu..

    RépondreSupprimer
  6. Tu as de l'or dans les mains et la ligne qui va avec :-)

    RépondreSupprimer

Vous lire sera un plaisir, n'hésitez pas à laisser un petit mot avant de reprendre la route !