Ondine, illustré par Benjamin Lacombe

6 octobre 2012

La seule chose que je regrette, avec cet ouvrage, c'est qu'il ne soit pas plus détaillé.
On a envie, en le lisant, d'en savoir plus.
Le Chevalier Huldebrande ? Ondine ? Sa famille...






Benjamin Lacombe revient avec le mythe d’Ondine à ses amours romantiques et pré-raphaélites. Inspiré par les textes de Friedrich de La Motte-Fouqué et la pièce de Jean Giraudoux, il propose sa version du conte, où prédominent des images très picturales faisant écho aux peintures de Millais ou Waterhouse.
Par un savant jeu de calques imprimés, il fait émerger toute la sensualité et la transparence de cet univers aquatique. Vibrant pour le beau chevalier Huldebrande, Ondine se noie dans les tumultes de l’amour, ses marivaudages et ses trahisons.
Un grand conte, une épopée romantique dont les thématiques résonnent de manière étonnamment moderne.



Tragique est l'histoire d'Ondine, vouée à un amour à qui elle doit tout : son âme, sa vie.
Elle et le Chevalier Huldebrande se rencontrent lors d'une effroyable tempête, pas si anodine... Ondine est un être de l'eau qui n'appartient pas tout à fait au monde réel...


Un bel ouvrage, magnifiquement illustré. Histoire émouvante qui donne envie d'aller découvrir le conte de Friedrich de La Motte-Fouqué pour en savoir plus.


Connaissez-vous Ondine ?
Avez-vous envie de le découvrir ?

Aucun commentaire

Publier un commentaire

Vous lire sera un plaisir, n'hésitez pas à laisser un petit mot avant de reprendre la route !